FAQ
© 2015 Staats- und Universitätsbibliothek
Hamburg, Carl von Ossietzky

Öffnungszeiten heute09.00 bis 24.00 Uhr alle Öffnungszeiten

Eingang zum Volltext in OPUS

Hinweis zum Urheberrecht

Dissertation zugänglich unter
URN: urn:nbn:de:gbv:18-25477
URL: http://ediss.sub.uni-hamburg.de/volltexte/2005/2547/


Le phénomène des nouveaux mouvements pentecôtistes charismatiques et son influence sur l'Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT)

Die Auswirkungen der Pfingst-charismatischen Bewegungen auf die Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo

Maditoma, Pialo Pawèlé

pdf-Format:
 Dokument 1.pdf (1.065 KB) 


Freie Schlagwörter (Deutsch): Pfingstbewegung , Charismatische Bewegung , Togo
Basisklassifikation: 11.58 , 11.55
Institut: Evangelische Theologie
DDC-Sachgruppe: Theologie, Christentum
Dokumentart: Dissertation
Hauptberichter: Schumann, Olaf (Prof. Dr.)
Sprache: Französisch
Tag der mündlichen Prüfung: 06.07.2005
Erstellungsjahr: 2005
Publikationsdatum: 25.07.2005
Kurzfassung auf Französisch: L’Afrique subsaharienne post coloniale est fortement marquée entre autre par une explosion extraordinaire de mouvements religieux chrétiens diversement désignés : Eglises indépendantes africaines, Eglises prophétiques africaines, Mouvements pentecôtistes charismatiques. Au cours des années 1970 commencèrent à émerger une nouvelle vague de mouvements qui réussiront à s’établir et à s’étendre à une vitesse vertigineuse pendant les années 1980.
Sur la base des observations et des interviews, cette étude focalisée sur le cas du Togo, a essayé de souligner et d’analyser les nouvelles dimensions introduites dans le christianisme depuis la prolifération des nouveaux mouvements pentecôtistes charismatiques. Ces innovations sont perceptibles à deux nivaux :
1. Ces mouvements ont rendu le christianisme plus populaire qu’il ne l’était. Ils sont d’ailleurs perçus comme un exemple de christianisme populaire, parce qu’ils décrivent les comportements religieux de la masse populaire. Ils ont développé une forme de spiritualité qui répond à leurs besoins émotionnels et leur donne la garantie d’une délivrance totale de toutes les servitudes. Cette spiritualité offre un espace de liberté dans lequel les croyants expriment leurs émotions et vivent intensément la puissance du Saint-Esprit, qui se manifeste à travers les signes et les miracles. Ceux sont: la transe, la glossolalie, les prophéties, les visions, les rêves, la guérison et la délivrance.
Deux thèmes principaux constituent le fondement de leur enseignement : Faith Gospel (l’Evangile de la foi) et Spiritual Warfare (le ministère du combat spirituel). En quelques mots, il ressort de cet enseignement que l’expérience vécue de la puissance du Saint-Esprit fait du croyant un vrai chrétien. A partir de ce moment, ce dernier participe à la victoire remportée par Christ sur le péché, la maladie et la pauvreté et devient prospère spirituellement et matériellement. En plus il acquiert une puissance qui lui permet de combattre Satan dont les attaques sont en permanence dirigées contre les enfants de Dieu. Un tel enseignement trouve des échos favorables dans un environnement où l’on croit fermement en l’existence des esprits mauvais responsables des maux dont souffre l’humanité : les maladies physiques et mentales, l’infortune, l’échec, les accidents, les catastrophes naturelles, etc.
En cela réside non seulement le point d’attraction de ces mouvements, mais aussi l’expression de l’esprit de créativité des prédicateurs qui ont réussi à intégrer les schèmes de la philosophie africaine dans le christianisme. Ceci introduit de nouveaux paradigmes dans le débat sur l’inculturation de l’Evangile dans les cultures africaines.

2. L’influence sans cesse grandissante des éléments la spiritualité pentecôtiste charismatique sur la chrétienté togolaise a déclanché une crise dans l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT). Cette dernière a d’un côté perdu un très grand nombre de membres surtout dans les années 1990. De l’autre côté, son identité se trouve menacée par l’émergence de courants de réveil ou de renouveau charismatique initiés en majorité par le laïcat. A travers ces initiatives, il aspire à une vie religieuse plus profonde et plus consacrée à Dieu dans l’attente d’une amélioration visible de ses conditions de vie. La polémique tourne autour de la manifestation de la présence effective du Saint-Esprit au cours du culte et surtout dans la vie des croyants. Il souhaite une réforme liturgique qui lui permettra de donner libre court à ses émotions et de participer activement au déroulement du culte. Il attend également de l’Eglise la guérison, la prospérité, l’acquisition d’une puissance qui lui permet de contrer en permanence les attaques de Satan. Par ces courants qualifiés de déviationnistes, le laïcat envoie un signal clair à l’Eglise : son ecclésiologie ne comble pas suffisamment les besoins spirituels et matériels de ses membres.
Mais la position officielle de l’EEPT vis à vis de ces formes d’expressions religieuses est dépourvue de tout compromis. Fidèlement attachée à son identité d’Eglise réformée presbytérienne, elle rejette en bloc tout ce qui est étranger à sa tradition, notamment la prière à l’unisson, la glossolalie, les prophéties, les visions et porte un regard critique sur les pratiques de guérison et de délivrance.
Au vue du phénomène et pentecôtisation très poussé dans l’EEPT la question qui se pose est de savoir pourquoi l’EEPT est-elle si fortement touchée par ces courants réformateurs malgré l’élaboration d’une théologie qui consiste à apporter « Tout l’évangile à tout l’Homme », c'est-à-dire annoncer un Evangile qui va à la rencontre de l’être humain dans sa situation sociale et culturelle. Peut-on interpréter cette situation comme le résultat de l’échec partiel de cette théologie ?

Zugriffsstatistik

keine Statistikdaten vorhanden
Legende